Une librairie perchée dans les arbres

Découverte de ce lieu atypique à Saubion dans les Landes

Livres, presse & édition
Reportage
Par Le Mag de Sud Ouest
2 minutes de découverte
20 • 05 • 2020
Un couple de bouquinistes, Michel Nissefort et Olga Ternova-Nissefort, a créé la librairie Sur un livre perché, au cœur d’une chênaie, dans les Landes. Quand on déambule entre les livres, on entend le chant des oiseaux et le vent siffler des arbres

 

Quand on arrive à Saubion, il faut suivre les panneaux de bois indiquant « Sur un livre perché – cabanes, bouquiniste ». On entre sur la pointe des pieds, un peu intrigué, comme lorsque l’on va manger pour la première fois chez de nouveaux amis. Olga, pieds nus, vous prend littéralement par la main. Derrière la librairie, un champ de maïs et une forêt s’étendent à perte de vue. « Ce n’est pas la mer, ce n’est pas la montagne. C’est la campagne », sourit-elle. L’été, nombreux sont ceux qui se posent dans le coin détente, à l’extérieur, pour lire et contempler l’horizon.

Cela fait plus de vingt ans que les bouquinistes Michel Nissefort et Olga Ternova-Nissefort, la cinquantaine, « sévissent sur la côte », comme le dit Olga. Treize ans à Hossegor, puis neuf ans à Capbreton. « On en avait marre de payer des loyers faramineux et on ne voulait pas acheter un fonds de commerce », retrace Michel, lunettes bleues posées sur un crâne dégarni. En face de leur maison, un large terrain était alors seulement habité par les chênes. « Un matin, en prenant le café, on s’est dit : “Et si on faisait une cabane ?

Pendant un an et demi, Michel a construit, presque seul,la librairie de 100 m², ainsi que la seconde cabane attenante de 60 m², qui accueille ateliers, stages et conférences. « Il était hors de question de couper un arbre. » Dès lors, trois chênes traversent la librairie, construite avec du pin des Landes pour les murs, le plafond et les planchers, 2000 bottes de paille pour l’isolation, et 16 pilotis de 2,6 m de haut. L’installation a nécessité un chantier participatif. Et, en cas de grand froid, Michel et Olga ont recours à un poêle à granulés.

« Vous êtes fous! »

« On nous a dit : “Une cabane dans une zone artisanale à 7 kilomètres d’Hossegor ? Vous êtes fous, personne ne va vous suivre ! » Le jour de l’ouverture, en juillet 2014, il fallait se pincer pour y croire ! Faut dire que les gens nous connaissent. Ils ont été attirés par la cabane », explique Olga. La librairie est ouverte toute l’année (sauf en janvier), les vendredis, samedis et dimanches, les jours fériés et tous les jours en période de vacances scolaires. « On travaille quand les gens ne travaillent pas », sourit Olga. Mais depuis le 11 mai, la librairie fête le déconfinement à sa manière en ouvrant tous les jours de 10h à12h30 et de 15 heures à 19 heures.

librairie
Michel NissefortOlga Ternova-NissefortSur un livre perché
Landes (40)Nouvelle-AquitaineSaubion

Partagez-moi !

Vous aimerez aussi...

Rencontre
24 • 02 • 2021

Portraits de libraires à la campagne

Ils ont ouvert une librairie en 2020

Landes (40)
Vu sur Prologue-ALCA
Livres, presse & édition
Parmi les douze librairies créées ou reprises ayant bénéficié en 2020 du Contrat de filière Livre en Nouvelle-Aquitaine, sept d'entre elles se situent dans...
3 minutes de découverte
Reportage
09 • 04 • 2024

“Chacun sa mer” de Thibaut Lambert

La petite cuisine du territoire !

Marennes
Par Champs Libres – Le magazine TV
Livres, presse & édition
Installé à Marennes en Charente-Maritime depuis plusieurs années, l’auteur, illustrateur et scénariste belge de bandes dessinées, Thibaut Lambert s'est intéressé à la perception que...
2 minutes de découverte
Reportage
04 • 04 • 2024

“Tempête Yonna” de Cyril Herry

Huis-clos meurtrier au village

Haute-Vienne (87)
Par Champs Libres – Le magazine TV
Livres, presse & édition
Quelque part en Limousin, dans un hameau dévasté par la tempête, quinze personnes sont contraintes de s’entraider pour survivre. Un huis clos dans une...
2 minutes de découverte